La Castration chez le chat : Les Risques

Plusieurs raisons poussent l’heureux propriétaire d’un minou à subir une castration chimique ou physique. Le plus souvent, le propriétaire souhaite calmer les ardeurs de son matou (besoin de copuler, notion de territoire trop présente etc.) assez tôt mais attention à ne pas le faire TROP tôt. J’ai pu vivre avec mon Sacré de Birmanie une drôle d’expérience. Alors certes, après castration (si réussie, nous verrons ça plus tard) votre chat sera plus docile et généralement plus doux, mais il faut s’assurer de passer par un bon vétérinaire et d’attendre au moins que votre chat ait soufflé sa première bougie. Explications…

Les risques d’une castration chez le chat

Il existe plusieurs risques et effets secondaires qui parfois peuvent durer toute une vie. Mon 1er chat, Césario a subit une castration à l’âge de 1 an. Le vétérinaire ajaccien était un pro et tout cela s’est très bien passé hormis une prise de poids assez conséquente, mais là j’en tire la plus grande responsabilité.

Faire stériliser son chat, une nécessité qui comporte des risques.

Avec mon second matou les choses étaient beaucoup plus graves. Vu qu’il s’agit d’un chat de race acquis chez un éleveur la castration fût réalisée tôt, trop tôt (ils ne veulent pas qu’on leur fasse concurrence donc “couic” très vite). Dès l’âge de 3 mois Marius était castré. Sans réellement savoir si cette opération s’est déroulée dans les “règles de l’art” par le vétérinaire (qui n’exerce plus dans le cabinet en question), 3 mois pour une castration c’est limite. Pour preuve, mon matou a eu de longs problème de cystites qui, sans êtres pris à temps, peut remonter au rein et là les conséquences sont dramatiques. Il faut savoir qu’un chat qui déjà eu une cystite est beaucoup plus sensibles aux problèmes urinaires. Alors attention à ne pas prendre un risque inutile. Voici les principaux risque d’une castration :

  • Castration mal réalisée : Beaucoup de mes proches rapportent que la castration de leur animal ne s’est pas bien déroulé. Les conséquences sont nombreuses mais généralement votre chat gardera ses pulsions (et pourra même avoir une érection). De plus une castration mal effectuée peut causer des troubles urinaires importants et irrémédiables.
  • Cystites récurrentes : Un chat castré aura plus de risques d’infections urinaires et donc de maladies en lien avec ce problème (incontinence, problèmes rénaux etc.).
  • Changement d’humeur : Secondaire mais notable, votre matou aura possiblement un changement d’humeur suite à l’opération.
  • Prise de poids : Votre chat, un peu comme s’il arrêté de fumer, aura beaucoup plus tendance à prendre du poids.

Ces 4 phénomènes sont les plus fréquents dans la vie d’un chat castré. Il faut le savoir, le comprendre et s’y préparer.

Chat castré : Comment bien agir ensuite ?

Une fois castré, vous devrez être attentif au comportement de votre chat. Il aura des modifications d’humeurs et aura tendance à prendre du poids. Il vous faudra opter pour une attention particulière envers votre chat (ne pas hésiter à vérifier sa litière quotidiennement) et pour l’acquisition de croquettes pour chat stérilisé (voir, des croquettes moins caloriques) !

La stérilisation du chat est un acte fondamentalement bon pour le monde dans lequel nous vivons. Il ne faut jamais remettre cette acte en cause. Simplement, il faudra être précautionneux, au moins comme si cela concernait les attributs du propriétaire.

Sébastien

Fondateur - LeChatModerne.com

Un commentaire sur “La Castration chez le chat : Les Risques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page