Litière pour chats : Comment choisir le bac ?

Une question que tous les maîtres de chats se posent : Comment choisir un bac à litière ? Vous verrez au fur et à mesure de la lecture que le choix semble évident. Certains bacs à litières sont plus anxiogènes, moins confortables et moins pratiques que d’autres. Sur le sujet, les spécialistes sont unanimes mais nous allons développer la questions plus en profondeur afin de comprendre pourquoi telle ou telle maison de toilette pour chat est meilleure. Si vous ne le savez pas encore, j’ai du faire face à un cas de cystite pour Marius (mon chat sacré de birmanie) il y a quelques mois. Bien que la litière soit écarté dans ce cas précis, elle est souvent lié aux cas d’infections urinaires chez les chats. D’où l’importance de bien choisir le bas et la litière de son chat. Commençons par trouver le bac à litière idéal, la litière fera l’objet d’un prochain article (je viens d’ailleurs de trouver la meilleure litière au monde, selon moi.).

Comment savoir si mon chat aime son bac à litière ?

Là j’ai une astuce très simple ! Regardez votre chat faire. En effet, épiez ses mouvements à l’entrée et surtout à la sortie. Si vous remarquez que votre chat quitte sa litière à 200km/h dans une nué de litière, aucun doute il faudra changer quelque chose. Le fait qu’un chat quitte sa litière brusquement est le signe qu’il est mal à l’aise en son seing. Il vous faudra donc trouver d’où provient le problème avec sa litière en vous posant les deux questions suivantes :

  • Le bac à litière est-il adapté ?
  • L’emplacement de la litière est-elle appropriée ?

Je vais commencer par répondre à la première interrogation. Nous répondrons ensuite à la seconde question dans le paragraphe qui suivra.

Bac à litière : Oubliez les portes et les bacs fermés

Et oui, c’est la cause principale du mal être des chats lors de leurs petites et grosses commissions. Pour le comprendre, il suffit de les voir agir dans la nature. Les chats, sont des prédateurs mais également des proies. Ils ont donc besoin de se sentir en sécurité, surtout dans le moment critique de la toilette. Pour se sentir dans une zone sécurisée, il faut qu’ils puissent s’en échapper rapidement et ont besoin de pouvoir analyser ce qui les entourent durant ces quelques secondes passés dans leurs bacs à litière. Il faut donc éviter les bacs à litière fermés d’où ils ne peuvent rien voir et qui ne possèdent qu’une seule zone de sortie ! L’enfer pour eux !

Ce fût mon premier achat, quelques mois plus tard j’ôtais la partie du dessus.

Je sais que la mode va vers les bacs avec entrée par le dessus (il y a même des litières à nettoyage automatique !), mais si nous réfléchissons quelques secondes, cette disposition n’est pas idéale, surtout s’il n’y a qu’une seule sortie par le haut. Votre chat se sentira donc à la merci du premier étranger qui se mettra sur le bac fermé ou devant la porte. Faites simple, enlever le dessus du bac et ce sera un jolie cadeau pour le confort de votre animal.

Et l’odeur ? Croyez moi, un bac fermé qui n’est autre qu’un respectable (pas toujours lavé) à urine de chat n’est pas l’idéal pour les odeurs. Un bac simple avec de la litière se nettoie plus facilement et cache moins de zones inaccessibles à laver. Pour l’odeur tout se passe lors du choix de la litière (qui sera traité dans un prochain article).

Simple et moins anxiogène pour les chats, le bac à litière ouvert.

Autre astuce, enlevez systématiquement la porte du bac à litière. Si vous souhaitez tout de même garder un bac fermé, sachez que la porte (bruyante et battante) est une source de stress immense pour votre chat qui ne pourra que très difficilement prendre la fuite. L’enlever et le premier reflex à avoir si votre litière possède une porte.

Emplacement de la litière : l’élément déterminant !

Comme pour la nourriture, l’emplacement est primordial pour le confort et l’environnement de votre chat. Choisir l’emplacement de la litière doit être un choix nourri de différentes analyses et réflexions. Comme vous l’aurez compris, le chat n’aime pas être pris au piège (qui aime ça d’ailleurs ?!), il faudra donc opter pour un emplacement stratégique, dans une zone de passage fréquente.

Pensez à ce que votre chat puisse facilement s’échapper par plusieurs accès. Un couloir, une pièce calme ou à l’extérieur sont des solutions qui peuvent très bien fonctionner. Cela dépendra de l’agencement de votre maison et de la position de la litière. En bref, laissez lui une zone dégagée où il ne se sentira pas pris au piège et d’où il pourra s’échapper via différents options.

Avec une litière non anxiogène et un emplacement bien sélectionné, votre chat sera le plus heureux au monde et les risques d’anxiétés seront grandement réduit. Avec le repas, c’est lors de leurs passages à la litière que les chats se sentent les plus vulnérables, si vous limitez les sources de stress dans ces moments là, vous permettrai à votre matou de vivre bien plus sereinement dans son environnement, et cela n’a pas de prix. N’oubliez pas également qu’il faut 1 litière minimum par chat. Si vous avez deux chats il vous faudra privilégier 3 litières. Tout cela dans le but d’améliorer encore et toujours l’environnement de votre chat. Même si, dans ce cas précis, j’avoue n’avoir que deux litières pour mes deux chats. Je changerai si je remarque des troubles du comportement mais pour l’instant le manque de place est un frein pour moi.

Bien sur il est important que les parents se sentent également bien chez eux, c’est là base de tout bonheur pour votre chat. Mais si vous êtes prêts à faire des concessions (notamment esthétiques), vous améliorerez grandement le bien-être de votre chat !

Merci et à très vite pour un prochain article sur Le Chat Moderne.

Sébastien

Fondateur - LeChatModerne.com

Un commentaire sur “Litière pour chats : Comment choisir le bac ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page