La mue chez le chat : trucs et astuces pour leurs poils

Si vous avez un félin comme compagnon de maison, vous avez sûrement remarqué que ces poils tombent et repoussent en fonction de la période de l’année. Cela s’appelle la “mue du chat“. Il s’agit d’un phénomène naturel qui assure le renouvellement du pelage. Cependant, même si vous ne pouvez rien faire pour stopper la mue chez le chat, il existe des moyens pratiques pour limiter la perte de poils. Par conséquent, vous lui éviterez la survenue de maladies fonctionnelles. Voici 4 conseils pour le pelage de votre chat…

1. Bien entretenir la fourrure de votre chat

De façon générale, les félins perdent leurs poils tout au long de l’année. Cette chute des poils peut être plus abondante en fonction des saisons. Bon nombre de personnes pensent à tort que ce phénomène est lié à la température extérieure. Ce qui n’est pas le cas ! La mue du chat est du fait de la lumière du jour. La perte de poils du chat s’observe beaucoup plus à deux périodes bien distinctes de l’année : l’automne et le printemps. Durant les phases de mue chez le chat, il est important que son propriétaire prenne soin de lui, car il pourrait facilement ingurgiter ces poils lors de sa toilette. Ce qui forme alors d’importants volumes de boules de poils dans son tube digestif.

Un bon entretien de la fourrure permet de limiter les risques. En effet, le brossage permet d’éliminer les sous-poils morts. De ce fait, vous réduirez considérablement la quantité de poils présente un peu partout dans la maison ainsi que les risques d’ingurgitations de poils par le chat pendant sa toilette. Si votre chat a de longs poils, le brossage permettra également d’éviter la formation de nœuds. Vous trouverez dans le commerce les types de brosses adaptés selon que votre chat a des poils longs ou courts. L’étrille est une brosse dotée de fibres en métal identiques à des aiguilles. Elle aide à effectuer un bon brassage en pénétrant jusqu’au duvet. Par exemple, pour le chat angora, vous pouvez utiliser un peigne droit conçu en métal. Il existe aussi des brosses pour chats plus “performantes” mais moins douces comme les brosses Furminator.

En conséquence, la brosse utilisée pour l’entretien de la fourrure doit être compatible à la taille de votre félin ainsi qu’à la longueur de ses poils. Les brosses ayant des dents trop longues ou trop fines sont à éviter, car elles peuvent faire souffrir l’animal.

Techniques pour retirer facilement les sous-poils

Pour retirer les sous-poils chez le chat, vous devez :

  • Faire le brossage dans le sens littéral. Cela évite l’entremêlement des poils ;
  • Être délicat, car les chats ont une peau particulièrement sensible ;
  • Optimiser la circulation sanguine grâce à un massage léger.

2. Offrir une alimentation de qualité pour un poil soyeux

L’apparition de nouveaux poils requiert la disponibilité de ressources internes au chat. En d’autres termes, il lui faudra une alimentation de qualité et riche des nutriments indispensables à un bon métabolisme. Avec une alimentation riche en fibres alimentaires, le transit intestinal du chat est plus fluide. Cela permet donc l’élimination des boules de poils qui se seraient formées durant la perte des poils.

Durant la phase de mue du chat, une alimentation de qualité est recommandée, car elle assure la brillance et rend saine la peau de l’animal. Lorsque vous nourrissez votre chat avec une alimentation de moindre qualité, son pelage restera terne et la perte de poils sera exacerbée. Nourrissez votre chat avec une alimentation de qualité et les résultats s’observeront naturellement au bout de quelques semaines. Vous verrez ainsi changer l’aspect du pelage et la diminution de la perte de poils.

Dans les pharmacies vétérinaires ou dans les boutiques spécialisées pour la vente d’aliments pour chats dont ils raffolent, il existe des compléments alimentaires qui sont exceptionnellement élaborés pour la peau et la fourrure du chat. Administrés sous forme de cures à votre chat, vous améliorez la qualité de son pelage. Cependant, si vous vous tenez à une alimentation saine et équilibré, cela restera la meilleure solution pour votre chat.

Par ailleurs, vous pouvez également recourir au complément nutritionnel à base de levure de bière dont le but est d’empêcher la perte de poils trop intense. Les prébiotiques et les probiotiques sont conseillés en cas de mue du chat. Leur rôle est de renforcer la flore intestinale du chat, stimuler les enzymes digestives naturelles et optimiser l’absorption des nutriments. Les suppléments à l’alimentation du chat sont pratiques en période de mue du chat. Cependant, vous pourrez les utiliser tout au long de l’année. Cela favorisera une bonne santé chez le chat.

Pour traiter efficacement les boules de poids chez le chat, évitez les produits faits à base de sous-produits du pétrole.

3. Faire un traitement antiparasitaire de façon régulière

En cas d’infection par les puces, le chat connait une perte de poils considérable. Cela peut aussi occasionner la formation de plaques ou de croûtes. Pour cela, il est recommandé de bien protéger son félin contre les attaques des puces. Cela peut se faire grâce à un traitement antiparasitaire.

Bon à savoir : le traitement antiparasitaire doit être fait durant toute l’année. Les puces sont très résistantes dans les concessions chauffées ainsi que dans le pelage des animaux durant l’hiver.

Pour obtenir un résultat plus précis, vous pouvez opter pour l’utilisation d’un shampoing adapté aux chats. Généralement, son usage est recommandé au moins quatre fois au cours de l’année. L’emploi du shampoing pour le nettoyage du chat est indiqué lorsqu’il se roule dans la terre. Toutefois, vous devez éviter son emploi plus d’une fois par semaine.

De même, il existe également dans le commerce des démêlants conçus spécifiquement pour la peau des chats. Ces types de démêlants aident lorsque votre animal a des poils assez longs. Il est déconseillé l’utilisation des produits de soins corporels pour le corps humain sur les chats. En effet, les produits élaborés pour les bébés peuvent endommager la peau et accentuer la mue chez le chat.

Recourir à un toiletteur professionnel

Pour parler en connaissance de cause, il est très difficile de trouver un toiletteur pour chat. Certains vétérinaires proposent ce service mais, très souvent, pratique une anesthésie sur le chat afin de le “calmer” lors du toilettage. Bien sur je ne recommande pas cette solution. Donc, si vous ne souhaitez pas toiletter votre chat vous-même (et que vous avez de la chance), vous pouvez faire appel à un toiletteur pour chat professionnel. Ce dernier pourra offrir un soin particulier à votre chat durant la période de mue. Son rôle est de vous orienter dans le choix des traitements selon la race de votre félin. Le toiletteur professionnel dispose de matériel et accessoires de qualité pour faire un travail précis.

4. Surtout, ne jamais tondre un chat

La mue chez le chat est une phase que la plupart des maîtres redoutent. Partout dans la maison, les poils sont présents et peuvent constituer une source d’allergie pour certains membres de la famille. Toutefois, il ne faut jamais tondre votre chat pour autant.

En effet, la fourrure de votre animal est indispensable, car elle aide à la régulation de sa température corporelle. En lui retirant sa fourrure, vous l’empêchez de ce fait de se protéger contre le froid et la chaleur ainsi que des rayons UV ou encore des intempéries. Quand vous tondez votre animal pendant qu’il subit une perte de poils, il deviendra vulnérable. Par conséquent, son système immunitaire sera affaibli. Par ailleurs, lorsque vous tondez la fourrure de votre chat, son corps aura une réaction contraire à l’effet escompté. Il fera ainsi pousser davantage de sous-poils, ce qui ne réduira en rien vos ennuis.

En somme, notez que la fourrure témoigne de la bonne santé chez le chat. Il lui faudra donc des soins d’hygiène à intervalle régulier, une alimentation de qualité qui peut être appuyée par des suppléments. Pratiquez ces conseils et votre chat passera une bonne période de mue.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à la poser en commentaire ci-dessous !

Chat-leureusement,

Sébastien – LeChatModerne.com

Sébastien

Fondateur - LeChatModerne.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page