[ASTUCE] Bien choisir les croquettes pour chats

Aliment incontournable des chats domestiques, les croquettes ne cessent d’évoluer depuis de nombreuses années. Affectés par les modes et tendances d’un marché qui rapporte toujours autant, les industriels se livrent une guerre de tous les jours. Vous trouverez différents types de croquettes qui se différencient par leurs tailles, saveurs, ingrédients et fonction. Il est (très) difficile de choisir une bonne marque de croquette et pour cause, je déconseille de rester sur une seule et même marque. Pour bien faire, il faut varier les plaisirs et surtout les apports.

Face à l’arrivée de nouvelles croquettes spéciales chatons, chats stérilisés ou encore sans blé, il n’est pas facile de faire le bon choix. Alors, quels sont les réels avantages de certaines croquettes et quels sont les inventions marketing qui ne valent pas le coup ? Ici je vais tout vous balancer.

« Au fil des années je me suis rendu compte que ni les vétérinaires, ni les comportementalistes et encore moins les particuliers n’étaient d’accords niveau croquettes. J’ai donc du peser moi-même les avantages et inconvénients des croquettes du marché. »

Cela étant dit, je vais traiter de 3 grands sujets en terme de croquette. Nous parlerons des différentes marques du marché que vous connaissez bien mieux que vous ne le croyez, des différentes croquettes sur le marché et de quelques astuces pour bien choisir les croquettes de son chat. Bref, on va tenter de mettre ensemble les choses au clair…

Royal Canin, Friskies, Hill’s : Quelles marques de croquettes choisir ?

Là c’est chaud, mais vraiment chaud. Après des années à tenter de trouver la marque idéale, je me suis résigné au fait que cela n’existait pas. Il faudra varier les croquettes tout le temps ! Le marché des croquettes est tenu par 3 grands industriels qui se partagent plus d’une cinquantaine de différentes marques. Les 3 plus connues sont Mars Group (Sheba, Whiskas, Royal Canin…), Nestlé (Purina, Friskies, Felix) et Colgate (Hill’s). Autrement dit, nos marques de barres chocolatés et de dentifrices, rassurant n’est-ce pas ?!

Les différentes marques de croquettes industrielles : Colgate, Mars et Nestle

Là, ces 3 grands groupes font preuves d’ingéniosités pour se différencier. Par exemple, Friskies, Purina et Whiskas ne se trouvent quasiment qu’en supermarché. Tandis que Royal Canin et Hill’s se trouvent essentiellement en magasin spécialisé (type Animalis) ou directement chez le vétérinaire. Aaaah le vétérinaire, se doux prescripteur de confiance qui permet de donner une bonne image a sa marque de croquette… Sauf que dans la réalité, le vétérinaire ne choisit pas ces marques et les croquettes (et les supports, gondoles etc.) sont fournies gracieusement par les entreprises (donc Mars et Colgate).

« 8 des plus grandes marques sont détenus par 3 gros industriels. Cela va de Friskie’s jusqu’à Hill’s. Mise à part le réseau de distribution, pas sur qu’il y est des différences importantes, sauf au niveau du prix bien sûr ! »

Ces deux marques qui jouent sur la corde sensible en s’implantant chez les vétérinaires et les éleveurs. Pour donner une image saine de leurs croquettes, ces grands groupes n’utilisent que ces biais de commercialisation là (avec les magasins spécialisés). Cela permet de donner une meilleure image de leur marque alors qu’en réalité il s’agit de la même entreprise et très probablement des mêmes ingrédients et procédés. Soyez vigilent et ne gobons pas n’importe quoi. Profitez-en pour demander l’avis de votre véto sur ces marques, vous saurez au moins si ce dernier est honnête avec vous (et vos minous).

Privilégiez des marques européennes, spécialisés uniquement dans l’alimentation animale avec des teneurs fortes en viandes maigres, vitamine E et antioxydant. Tout autre ingrédient, ou l’absence d’ingrédients (comme le blé) n’est pas un facteur déterminant sur la qualité des croquettes. Une récente étude américaine a même prouvée que le « No Grain » contrarie la digestion chez le chien. La part des choses entre avantages avérés et stratégie marketing n’est ici pas encore bien claire.

Les différentes sortes de croquettes : Comment s’y retrouver ?

Comme dans tout, il y a des tendances de croquettes ! Certaines évolutions s’avèrent plus efficaces que d’autres. C’est le cas notamment des croquettes pour chatons. Ces dernières ont un réel intérêt pratique et énergétique pour nos petites boules de poils. Mais est-ce le cas des croquettes pour chats de 1 à 3 ans ? des croquettes sans blés, des croquettes pour chats stérilisées et urinary ?

Voyons tout cela ensemble…

1.     Les croquettes pour chats: Oui mais pas durant 1 an !

Les croquettes pour chatons sont des croquettes pour chats avec plus d’apports énergétiques (donc plus de calories).  Après avoir été sevré, un chaton a de forts besoin en énergie, c’est là le rôle essentiel des croquettes pour chatons ! D’ailleurs, vous remarquerez vite l’appétence pour ces croquettes si un chat adulte vie avec vous. Dans 3 cas sur 4, le chat préfèrera les croquettes pour chatons car son instinct le poussera à aller vers le produit le plus calorique.

Les kittens ont un réel intérêt. Mais il ne faut pas en abuser dans le temps.

La limite de ces croquettes se trouve donc dans ce surplus de calories. Une fois l’âge de 6 mois passé (et surtout si il y a eu stérilisation), stoppez les croquettes spéciales chatons ! Durant les 6 mois votre chat a eu tout ce qu’il fallait, maintenant il faut maitriser ses apports pour éviter l’obésité de votre chat (plus de la moitié des chats domestiques sont obèses en France). Passez à des croquettes normales et évitez de laisser les croquettes à volonté. Mettez-les à disposition mais quand il n’y en a plus, il n’y en a plus !  Sinon vous ne pourrez jamais gérer la prise de poids de votre animal qui sera dépendante de la race et de la taille de ce dernier. En bref, 6 mois et Basta !

2.     Les croquettes sans blé ou « No Grain »

Véritable « mode » depuis quelques années, les croquettes sans blé se veulent plus saines et adaptés à l’alimentation féline. C’est effectivement possible. Néanmoins, tous les spécialistes ne sont pas d’accord. Une récente étude américaine (Juillet 2019) a même indiqué que les croquettes « no grain » peuvent entrainer des troubles cardiaques chez les chiens :

“La Food and Drug Administration étudie un lien alimentaire potentiel entre la cardiomyopathie dilatée canine (DCM) et les chiens qui mangent certains aliments pour chiens sans céréales. Les aliments en question sont ceux qui contiennent des légumineuses telles que des pois ou des lentilles, d’autres graines de légumineuses ou des pommes de terre figurant sur la liste des ingrédients principaux. La FDA a commencé à enquêter sur cette question après avoir reçu des rapports faisant état de DCM chez des chiens qui avaient mangé ces aliments pendant une période de plusieurs mois à plusieurs années. La DCM elle-même n’est pas considérée comme rare chez les chiens, mais ces rapports sont inhabituels car la maladie est apparue chez des races de chiens qui n’étaient pas typiquement prédisposés à la maladie”.

Le No Grain est une tendance dont les bienfaits ne sont pas avérés.

L’idée du sans blé est une idée logique. Nos animaux ne mangent pas de blé normalement. Néanmoins, il a fallu remplacer cet ingrédient par d’autres. Ces derniers semblent ouvrir une porte à des troubles cardiaques chez des races de chiens qui n’avaient aucune prédisposition particulière. Autant se dire que ce qui affecte un chien peut affecter un chat, surtout sur le plan alimentaire vu la proximité entre les deux espèces.

Le no grain est une tendance qui n’a pas encore fait ses preuves, loin de là ! Généralement plus chères, le prix n’est donc pas justifié et cela sera pire si des troubles en lien avec le No Grain sont avérés. L’avenir nous le dira, en attendant, demandez conseil à votre vétérinaire.

3.     Que valent les croquettes pour chats stérilisés ou Urinary ?

Là c’est encore autre chose. Loin d’être une mode, ces croquettes se distinguent via leurs ingrédients et leurs utilités. Tout d’abord il faut différencier les deux sortes de croquettes qui n’ont pas la même utilité :

  • Croquettes pour chats stérilisés: Ce sont des croquettes moins caloriques car un chat stérilisé a besoin de moins d’apports caloriques (environ 20% en moins). De plus elles sont moins « acides » et limites les risques d’infections urinaires.
  • Croquettes Urinary: Bien que semblable aux croquettes ci-dessus, elles sont destinés aux chats qui ont déjà des soucis urinaires comme des cystites. Moins caloriques mais surtout beaucoup moins acides.
Ces croquettes permettent de limiter les risques d’infections urinaires chez le chat.

Souvent critiquées, ces deux types de croquettes sont pourtant bien utiles aux chats ayant des problèmes urinaires. Il n’y a donc pas de débat à avoir sur ce sujet. Jetez toujours un œil sur la composition des croquettes, certaines doivent tout de même comporter plus de viandes et vitamines que d’autres.

4.     Petites ou grandes croquettes ? Telle est la question…

Grandes ! Sans hésitations. Hormis pour les chatons à qui il faut donner des croquettes plus petites lors des 4 premiers mois, les grandes croquettes sont a privilégier pour 2 raisons :

  • Plus les croquettes sont grandes et plus le chat devra mastiquer. Cela permet une meilleure digestion de votre animal qu’avec des croquettes petites qu’il aura tendance à gober. Si vosu remarquez des troubles digestifs, assurez-vous que votre chat mange lentement et qu’il ait de l’herbe à chat près de lui.
  • Autre bienfait, les croquettes d’une bonne taille permettent, via le masticage, de se laver les dents.

Sur ce sujet il n’y a donc pas d’hésitations à avoir. Les croquettes ne doivent pas être gobées et pour cela mieux vaut privilégier de grandes crocks.

Astuce : 3 étapes pour bien choisir les croquettes de son chat

Après plusieurs années à hésiter, changer d’idée et finalement demander plusieurs avis d’experts, j’ai compris qu’il fallait analyser les choses soit même. Les chats ont besoin de viande, d’antioydant et de vitamines. Le reste n’est pas utile. Alors quelles croquettes choisir ? Voici quelques étapes clés que je m’applique à suivre :

  • Privilégiez les marques françaises ou européennes : c’est avant tout une histoire de normes, de confiance et d’écologie.
  • Lisez la liste des ingrédients : si quelque chose vous semble anormale, vérifiez les avantages et inconvénients des ingrédients précisés sur la liste.
  • N’achetez pas les croquettes de supermarché : même avec de la bonne volonté et de multiples recherches, il n’y a que de la m**** dans les supers et hypers.
C’est LA marque “référence” pour moi et mes chats.

Ces 3 étapes sont simples et efficaces. Elles permettent de s’assurer qu’on donne un bon produit à son chat sans pour autant se mettre à traquer le moindre détail. Bien sur qu’un chat peut vivre 20 ans rien qu’avec des marques de supermarché, mais vous ne mettez pas toutes les chances de son côté via cette option que je qualifie de « praticité ». Le plus important est de varier encore et toujours. Variez les différentes croquettes, marques et n’oubliez pas de donner régulièrement de l’humide à votre chat (mousse, patée ou filets…) afin qu’il puisse avoir un apport suffisant en eau (car les croquettes n’en contiennent pas ou peu).

N’oubliez jamais que Le Chat Moderne n’est pas sponsorisé, par aucune marque. Nous partageons ensemble nos retours d’expériences et tout cela dans un seul but : améliorer l’environnement de nos chats et de leurs maîtres. Vive les chats, vive les croquettes et vive lechatmoderne.com !

 

Sébastien

Fondateur - LeChatModerne.com

2 réflexions sur « [ASTUCE] Bien choisir les croquettes pour chats »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page