Alimentation pour chats : Croquette ou Pâtée ?

L’un des débats le plus ouvert en matière de santé féline. J’ai posé la question à un grand nombre de vétérinaires et de comportementalistes et la réponse est souvent différente. Néanmoins, la majorité d’entre eux estiment, comme moi, que l’idéal est une association des croquettes et de l’humide (patée, filets…). Mais beaucoup ont leurs propres opinions sur le sujet.

Doit-on vraiment ne donner que des croquettes aux chats ? : Pas vraiment !

” Les croquettes ont leurs limites”

En effet, les chats sont des animaux du désert. Ils peuvent vivre sans eau longtemps. Du coup, ils n’ont pas le reflex de s’hydrater après un bon repas ou un effort physique important. Dans des cas extrêmes, cela cause des problèmes de cystites qui peuvent elles-mêmes entraîner des problèmes aux reins. Une alimentation composée uniquement de croquettes (qui ne contiennent que très peu d’humidité) n’est donc pas l’idéal. Nos matoux ont besoin d’humidité !

Même si, de bonnes croquettes (celles que vous ne trouverez pas en super-marché par exemple) existent aujourd’hui et en grand nombre, elles demeurent faibles en eau. La tendance des croquettes sans blé est également une tendance que beaucoup suivent pensant au bien-être de leurs matoux. Même ici, une récente étude américaine (et sérieuse) du Secrétariat américain aux produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) induit que les croquettes “no grain” augmenteraient les risques de cardiomyopathie dilatée (DCM) chez les chiens. Ma logique me laisse à penser que ce qui est mauvais pour un chien en terme de santé, le sera également pour mon chat (je vais jusqu’à interdire les prises anti-moustiques à la maison).

“Attention aussi à l’influence du marketing des marques”

J’ai toujours cherché les meilleurs marques de croquettes pour chat (nous en parlerons dans un prochain article) et me suis rendu comptes des pièges de ce marché. Avec le “No Grain” dont les bénéfices ne sont pas trouvés, et la poignet d’entreprise qui possèdent plus d’une centaine de marques (Royal Canin, Mars etc.), ce marché est très fermé. Généralement, les produits de super-marché (Friskies, Whiskas…) sont considérés comme étant les moins bénéfiques. Généralement, les maîtres le savent et privilégient les produits présents chez le vétérinaire, véritable prescripteur d’achat. Là encore, il y a un problème. La majorité des vétérinaires ne choisissent pas quelles marques vendre mais sont démarchés par ces dernières. Cette stratégie marketing vise à donner une image qualitative du produit, or, en réalité ce n’est pas forcément le cas. Royal Canin par exemple est la marque la plus présente sur le marché des vétérinaires et des boutiques spécialisés (jamais en super !) afin de donner une image plus qualitative à leurs produits.

“Royal Canin et Hill’s sont issus de la même entreprise”

Tout cela pour dire que si votre vétérinaire n’a pas choisi le produit, sa présence dans le cabinet n’est donc pas le symbole d’un produit parfait. Mais cela sera traité dans un prochain article plus complet.

Il semble donc que les croquettes ne doivent pas être l’unique repas de nos chats, même s’ils sont sans grains et à la mode avec un beau packaging.

Mais la pâtée va faire grossir mon chat ? : Non,mais.

C’est un non modéré. Bien sur que si vous ne donnez que de la pâtée et en grande quantité, votre chat grossira forcément. La pâtée est plus grasse que les croquettes (qui elles peuvent être plus sucrées). Néanmoins, bon nombres de maîtres disent que leurs chats ont pu stabiliser leur poids grâce à la pâtée. Cette solution peut fonctionner si et seulement si vous stoppez les croquettes à volonté.

Ne donner que de l’humide n’est pas non plus la solution. Il faut une alternance entre les deux solutions tout en respectant les doses propres au poids de vos animaux (et enlevez-20% de la dose si votre chat est stérilisé !).

Maintenant, comment savoir si la pâtée, mousse ou filet est de bonne qualité pour votre chat ? La solution est très simple : Lisez la liste des ingrédients ! Si les ingrédients vous semble simple et propre à une consommation humaine, c’est la base. Repérez ensuite les “plus” de cette pâtée concernant des morceaux plus qualitatifs ou la présence d’antioxydants et d’oméga-3. Avec des produits comme cela que vous alternerez au quotidien, vous vous rapprocherez de l’alimentation parfaite. Plus d’excuses pour minou qui sera en pleine forme pour rapporter la balle à son maitre ! Oubliez les sucreries (aucun intérêt gustatif pour le chat) ou le thon en boîte (trop salé) et optez pour des petits morceaux de filets de poulet, veau ou porc bouillis.

Bref, vous l’aurez compris, rien n’est mieux que l’alternance des croquettes et de l’humide. Enfin, durant la rédaction de cet article je me suis demandé pourquoi personne n’a encore lancé un Yuka pour animaux ! L’idée étant lancée, je prendrai 50/50. Il faut bien payer les croquettes Made in France à Praline et Marius.

Sébastien

Fondateur - LeChatModerne.com

Un commentaire sur “Alimentation pour chats : Croquette ou Pâtée ?

Répondre à Joëlle Cloâtre Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page